Politique

Libye : le Sénégalais Abdoulaye Bathily pressenti pour le poste de représentant spécial de l’ONU

L’ancien ministre sénégalais va être proposé par António Guterres au Conseil de sécurité ce lundi 15 août pour occuper ce poste qui était vacant depuis huit mois. Il serait le premier Africain à être nommé à cette fonction particulièrement difficile.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 15 août 2022 à 11:16

Abdoulaye Bathily, le 16 décembre 2014 © Bruno Levy pour JA

Abdoulaye Bathily est le candidat du secrétaire général des Nations unies António Guterres au poste de représentant spécial de l’ONU pour la Libye. Sa nomination devrait être proposée ce lundi 15 août au Conseil de sécurité qui, sauf surprise, devrait l’avaliser, selon une information de Jeune Afrique. L’ancien ministre sénégalais serait ainsi le premier Africain nommé à cette fonction particulièrement complexe.

À Lire Libye : pourquoi le processus est bloqué

Depuis la crise qui a suivi la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, sept représentants spéciaux se sont en effet succédé. Le poste fut occupé par quatre Européens et deux Moyen-Orientaux. Le dernier à tenter de concilier les deux gouvernements libyens rivaux a été le slovaque Jan Kubis. Nommé en janvier 2021, celui-ci a démissionné 11 mois plus tard, en novembre. Depuis, c’est l’Américaine Stephanie Williams qui a assuré l’intérim, sous le titre de « conseillère spéciale » du secrétaire général des Nations unies António Guterres.

Retour de l’Union africaine