Politique

Guinée : pour l’ex-Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, l’horizon s’obscurcit encore un peu plus

L’ancien chef du gouvernement d’Alpha Condé, incarcéré depuis avril dernier, est l’objet de nouvelles poursuites pour détournement de fonds.

Par
Mis à jour le 12 août 2022 à 12:19

L’ancien Premier ministre a été incarcéré le 6 avril 2022. © Youri Lenquette pour JA

Le procureur général près de la cour d’appel de Conakry va engager de nouvelles poursuites contre Ibrahima Kassory Fofana, cette fois pour le détournement présumé de plus de 4,5 millions d’euros, destinés à des programmes économiques et sociaux.

À Lire Guinée : le combat de Damantang Albert Camara, ancien ministre d’Alpha Condé, pour recouvrer la liberté

« Je vous enjoins d’engager des poursuites judiciaires contre Monsieur Ibrahima Kassory Fofana (…) pour des faits présumés de détournement, de blanchiment, de corruption et de complicité », a écrit le ministre de la Justice, Alphonse Charles Wright, dans une lettre au procureur général.

Poursuites

Il a indiqué que les accusations portaient sur des paiements de 41 milliards de francs guinéens (4,5 millions d’euros) et de 400 000 dollars en 2020. Le ministre a également ordonné des poursuites contre un ancien conseiller économique et financier du Premier ministre, Ansoumane Camara, et plusieurs responsables de l’Agence nationale d’inclusion économique et sociale (Anies), l’organisme chargé d’appliquer le programme de lutte contre la pauvreté, visé par l’enquête.

À Lire Guinée : Mohamed Béavogui reprendra-t-il son rôle de Premier ministre ?

Ibrahima Kassory Fofana, incarcéré depuis avril dernier, a été le Premier ministre de l’ancien président Alpha Condé de mai 2018 jusqu’en septembre 2021, date à laquelle le gouvernement a été renversé par le coup d’État militaire mené par Mamadi Doumbouya. Le 15 juillet, Alphonse Charles Wright, qui était alors procureur général, avait annoncé que l’ancien Premier ministre était sous le coup d’une enquête portant sur le détournement de 46,2 millions de dollars destinés à la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Avec AFP