Économie

Air Algérie dope son offre estivale

Entre les vols supplémentaires et la réouverture de plusieurs liaisons aériennes, le gouvernement algérien s’active pour renforcer le programme estival de la compagnie nationale.

Mis à jour le 11 août 2022 à 18:11

Un avion de la compagnie Air Algérie, à l’aéroport d’Orly, en France. © Laurent GRANDGUILLOT/REA

En mars dernier, les autorités algériennes avaient annoncé un nouveau programme pour Air Algérie avec près de 108 vols internationaux supplémentaires à destination de Pékin, Milan, Londres, Bruxelles, Paris, Genève ou encore Dubaï. Insuffisant, semble-t-il, pour répondre aux exigences toujours plus élevées de la haute saison.

Dans un communiqué daté du 10 août, le ministère algérien des Transports a annoncé un programme complémentaire vers de multiples destinations internationales. Objectif : varier les dessertes et renforcer, dans l’immédiat, le calendrier de transport aérien de voyageurs durant l’été 2022, « en application de l’instruction du président de la République ».

À Lire Air Algérie : le casse-tête du nouveau programme de vols

Turkish connexion

Au programme, une trentaine de vols supplémentaires sur les réseaux européen, africain et MENA. Sur les 34 vols prévus, quatorze hebdomadaires complémentaires ont été annoncés en direction de Tunis et Istanbul (à raison de sept hebdomadaires vers chacune de ces deux destinations), sans compter la réouverture des liaisons entre Constantine, Annaba, Oran et Istanbul, à raison de deux vols hebdomadaires pour chaque desserte aérienne.

Si aucun vol supplémentaire n’a été programmé en direction de la France, la Belgique ou l’Italie, le nouveau programme des autorités algériennes concerne l’Allemagne, le Portugal et l’Autriche. Suspendue depuis environ deux ans et demi, en raison de la crise sanitaire, la connexion Alger-Vienne sera réactivée, comme à Alger-Lisbonne, avec au total deux vols hebdomadaires pour chaque liaison.

Abidjan, Ouagadougou, Bamako, Libreville seront également de nouveau desservies avec une liaison hebdomadaire pour chaque destination, contre deux vols en direction de Niamey. Air Algérie assurera aussi un vol supplémentaire en direction de Dakar pour porter le total à trois dessertes par semaine.

À Lire Air Algérie : avec le feu vert de Tebboune, la compagnie se reprend à espérer

Renouvellement de la flotte

Entre la première annonce, celle de mars 2022, ayant coûté à l’ancien ministre des Transports, Aïssa Bekkai, son poste au gouvernement, et le programme complémentaire de cet été, un nouveau PDG a été intronisé, le 18 juin, à la tête de la compagnie aérienne algérienne. Désigné par Abdallah Moundji, le nouveau ministre des Transports, Yacine Benslimane peut également compter sur le soutien d’Abdelmadjid Tebboune pour donner des ailes à Air Algérie.

Après avoir accordé son feu vert pour le renouvellement de la flotte de la compagnie nationale avec l’achat annoncé de 15 nouveaux avions, le président algérien ambitionne de lancer de nouvelles liaisons. Des lignes aériennes vers l’Afrique du Sud, l’Éthiopie (Addis-Abeba) et la République du Congo pourraient ainsi voir le jour.