BTP & Infrastructures

La Côte d’Ivoire se met au péage

Les travaux de l'autoroute du Nord ont coûté 130 milliards de F CFA (272 millions de dollars).

Les travaux de l'autoroute du Nord ont coûté 130 milliards de F CFA (272 millions de dollars). © DR

Les autorités ivoiriennes prévoient l’entrée en vigueur d’un péage sur l’autoroute du nord, la principale artère du pays, avant la fin du premier trimestre 2014. Une première en Côte d’Ivoire.

Fini la gratuité pour les usagers de la route en Côte d’Ivoire. Avant la fin du premier trimestre 2014, le péage entrera en vigueur sur l’autoroute du nord, la principale artère stratégique du pays. Une grande première dans le pays, depuis son accession à l’indépendance en 1960. 

À terme, ce sont trois péages qui entreront en service dans le pays : à Attinguié sur l’autoroute du Nord, à Moapé sur la route internationale de l’Est et à Agboville. Des ouvrages en cours de réalisation depuis plus de quatre ans et confiés à la compagnie nationale chinoise des travaux de ponts et chaussées (CNCTPC) qui a bénéficié d’un contrat d’environ 16 milliards de F CFA (environ 24 millions d’euros).

Lire aussi sur les projets d’infrastructures ivoiriens : 

Abidjan : feu vert pour le troisième pont
Côte d’Ivoire : l’autoroute rejoint Yamoussoukro
Autoroute Abidjan – Lagos : le début des travaux est prévu pour 2014

Sur l’autoroute Dakar-Diamniadio :

L’autoroute à péage fait débat

Financement

« La Côte d’Ivoire rattrape son retard sur ses voisins immédiats comme le Ghana qui a expérimenté avec succès cette pratique », explique Fofana Siandou, directeur général du Fonds d’entretien routier (FER), l’organe public chargé de la recherche des ressources et du financement des travaux d’entretien des routes ivoiriennes. Au Sénégal, l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio a été inaugurée en août dernier.

En attendant le lancement effectif du péage, le gouvernement ivoirien mène des réflexions sur la meilleure formule à appliquer, l’objectif étant de faciliter le financement de l’entretien des routes.

Pour l’année 2014, l’État ivoirien a prévu un investissement de 250 milliards de F CFA (près de 380 millions d’euros) pour les travaux de prolongement de l’autoroute du Nord Yamoussoukro-Bouaké et la réalisation de plusieurs autres infrastructures routières.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte