Société
Les 30 qui (re)font le Congo

Cet article est issu du dossier

Les 30 qui (re)font le Congo

Voir tout le sommaire
Politique

Sandy Mbaya Mayetela

Directeur d’Africa Solaire, 36 ans

Mis à jour le 26 août 2013 à 17:53

Sandy Mbaya Mayetela a fondé une société d’équipements fabriquant de l’énergie solaire. © Baudouin Mouanda pour J.A.

Créée en 2010, Africa Solaire vient déjà d’ouvrir une succursale à Kinshasa (RD Congo). La société fondée par Sandy Mbaya Mayetela est spécialisée dans les équipements fonctionnant à l’énergie solaire, en particulier dans la conception et la fabrication de centrales portatives, batteries, réfrigérateurs. Des produits mis au point en fonction des besoins des clients : des particuliers – pour la plupart dotés d’un faible pouvoir d’achat et vivant en milieu rural -, des entreprises, des ONG et des structures telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour laquelle Africa Solaire a installé des batteries de secours en cas de délestage. "Ce sont les problèmes d’accès à l’énergie que rencontre la population qui me donnent des idées", explique Sandy Mbaya Mayetela. Né à Kinshasa en juillet 1977, ce passionné de technologies a passé son enfance et son adolescence à Brazzaville. Il a fait ses premiers pas d’entrepreneur à Bruxelles comme gérant d’une blanchisserie professionnelle et d’un nettoyage à sec, après une formation en électricité industrielle, un diplôme de frigoriste à l’Infac-Infobo de Bruxelles et un graduat (diplôme de premier cycle universitaire) en automation-régulation, à l’École pratique des Hautes Études commerciales (toujours dans la capitale belge), en 2005.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville