Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 30 qui (re)font le Congo»

Voir tout le sommaire
Société

Frédéric Nzé

Frédéric Nzé participe de l'étranger à l'essor de l'entrepreneuriat au Congo.

Frédéric Nzé participe de l'étranger à l'essor de l'entrepreneuriat au Congo. © Kalpesh Lathigra pour J.A.

PDG d’Oakam 44 ans

Né le 15 décembre 1968 à Brazzaville, Frédéric Nzé a quitté la capitale congolaise en 1977 pour la France, où il a obtenu un diplôme de troisième cycle en théorie des jeux et sciences de la décision à l’École nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris. Fort de l’expérience acquise chez American Express, GE Capital (filiale de General Electric) et Barclays, à Paris, New York et Londres, Frédéric Nzé se lance dans l’entrepreunariat en 2005. Il crée dans la capitale britannique Euristix, une entreprise de conseil en évaluation et gestion des risques financiers, puis, en 2007, Oakam, société spécialisée dans le crédit à la consommation qui totalisait quelque 100 000 clients et plus de 30 millions d’euros de produit net bancaire en 2012. Loin d’avoir oublié son Congo natal, Frédéric Nzé est membre du Réseau international des Congolais de l’extérieur (Rice) et coorganisateur du Challenge entrepreneurial du bassin du Congo.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte