Société
Les 30 qui (re)font le Congo

Cet article est issu du dossier

Les 30 qui (re)font le Congo

Voir tout le sommaire
Société

Roger Pereira

Directeur général de PAC International, 67 ans.

Mis à jour le 26 août 2013 à 18:09

C’est en Guinée équatoriale, à Malabo, que Roger Pereira, né en 1946 à Mvouti (sud-ouest du Congo), a fondé PAC International, une entreprise de construction qu’il a créée en 2001 avec des associés libanais. Un virage à 180 degrés pour cet ancien colonel, qui a suivi une formation militaire supérieure à Moscou avant de rentrer à Brazzaville, où il devint, entre autres, directeur du protocole du président Denis Sassou Nguesso, puis de Pascal Lissouba. PAC International a mené à bien de nombreux chantiers en Guinée équatoriale, à Malabo, Sipopo, Bata et Mongomo, notamment des programmes de logements sociaux, des bâtiments ministériels, un centre médical, une bibliothèque et un restaurant. L’entreprise a également restauré des bâtiments historiques, dont le séminaire Nuestra Señora del Pilar, à Banapa, et le Centre culturel espagnol de Malabo.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville