Société
Les 30 qui (re)font le Congo

Cet article est issu du dossier

Les 30 qui (re)font le Congo

Voir tout le sommaire
Société

Roger Pereira

Mis à jour le 26 août 2013 à 18:09

Directeur général de PAC International, 67 ans.

C’est en Guinée équatoriale, à Malabo, que Roger Pereira, né en 1946 à Mvouti (sud-ouest du Congo), a fondé PAC International, une entreprise de construction qu’il a créée en 2001 avec des associés libanais. Un virage à 180 degrés pour cet ancien colonel, qui a suivi une formation militaire supérieure à Moscou avant de rentrer à Brazzaville, où il devint, entre autres, directeur du protocole du président Denis Sassou Nguesso, puis de Pascal Lissouba. PAC International a mené à bien de nombreux chantiers en Guinée équatoriale, à Malabo, Sipopo, Bata et Mongomo, notamment des programmes de logements sociaux, des bâtiments ministériels, un centre médical, une bibliothèque et un restaurant. L’entreprise a également restauré des bâtiments historiques, dont le séminaire Nuestra Señora del Pilar, à Banapa, et le Centre culturel espagnol de Malabo.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville