Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 30 qui (re)font le Congo»

Voir tout le sommaire
Société

Paul Soni-Benga

Paul Soni-Benga était dans le tourisme avant de diriger la chaine de tv DRTV.

Paul Soni-Benga était dans le tourisme avant de diriger la chaine de tv DRTV. © Baudouin Mouanda pour J.A.

Directeur général de DRTV, 55 ans.

À la tête de la chaîne de télévision privée congolaise DRTV, Paul Soni-Benga anime aussi l’une de ses émissions phares, Sans détours : un talk-show en direct, avec débats et interviews, sa passion. "J’ai toujours aimé débattre, mais aussi écrire", confie l’homme de médias, auteur de plusieurs ouvrages, notamment sur les conflits des années 1990 au Congo. Né à Port-Gentil (Gabon), en 1958, il arrive au Congo dans les années 1970, puis part faire ses études en France. Il y décroche deux DEA, un en tourisme international (à Paris) et un en géographie du tourisme (à Aix-en-Provence). Responsable du marketing et de la gestion du Camping club du Soleil, près de Montpellier (Hérault), il enseigne aussi, notamment à l’Académie du tourisme des hôtesses et stewards et à l’International Formation Conseil (IFC), à Paris. Jusqu’à ce que le général Dabira, propriétaire de DRTV, le fasse revenir au Congo en l’engageant à la direction de la chaîne en 2008.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte