Société
Les 30 qui (re)font le Congo

Cet article est issu du dossier

Les 30 qui (re)font le Congo

Voir tout le sommaire
Société

Roga Roga

Chanteur, 38 ans

Mis à jour le 26 août 2013 à 18:33

C’est à Owando (département de la Cuvette) que Rogatien Ibambo Okombi, alias Roga Roga, naît, le 31 août 1974. Il apprend à jouer de la guitare, puis intègre une chorale, où il chante et pince les cordes de son instrument de prédilection. Évoluant vers la musique populaire, Roga Roga forme en 1993, avec d’autres jeunes, le groupe Extra Musica, dont il devient le soliste et qui va contribuer à sa notoriété. Mais les débuts sont difficiles. Pour vivre, le chanteur est contraint de se produire lors de veillées mortuaires… Jusqu’à ce que son chemin croise celui d’un producteur, qui lui permet de sortir, en 1995, son premier album : Les Nouveaux Missiles. Depuis, Roga Roga a réussi à s’imposer au Congo, où il est devenu le chanteur le plus populaire de sa génération et a sorti huit albums avec son orchestre Extra Musica, dont le dernier, Sorcellerie (Kindoki), est paru en 2011.

Retour au sommaire du dossier : Société civile, culture, économie : les 30 qui font le Congo-Brazzaville