Banque

Oragroup complète sa récolte de fonds 2013 en avance

Patrick Mestrallet dirige le groupe bancaire Oragroup. DR ©

L'emprunt obligataire lancé par Oragroup a été clos par anticipation. Il a permis au groupe bancaire de lever 15 milliards de F CFA (23 millions d'euros).

Mis à jour le 07/01/2013, à 14h20 CET, suite à la publication du communiqué d’Oragroup.

Les investisseurs ont répondu présent à l’appel public à l’épargne lancé par Oragroup. L’emprunt obligataire « Oragroup 6,75% 2013-2019 », initialement ouvert du 30 octobre au 29 novembre 2013, a été clôturé par anticipation. Le montant de 15 milliards de F CFA (23 millions d’euros) demandé par l’émetteur a été atteint plus vite que prévu, poussant le consortium « CGF Bourse – SGI Togo », arrangeur et chef de file de l’emprunt obligataire à clore l’emprunt le 27 novembre.

Selon le communiqué publié par Oragroup, l’opération a été sursouscrite à hauteur de 143 %, avec 21,52 milliards de F CFA collectés, soit 6,5 milliards de plus que le montant retenu par le groupe bancaire.

Lire aussi :

Banque : Oragroup emprunte 23 millions d’euros
Les 50 premières banques d’Afrique de l’Ouest

Acquisition

Avec cet emprunt le groupe dirigé par Patrick Mestrallet cherche à renforcer son assise financière et mieux diriger ses récentes acquisistions.

En effet, Oragroup entend notamment boucler l’acquisition de la Banque régionale de solidarité (BRS) à hauteur de 8,4 milliards de F CFA (17 millions de dollars) et compléter le remboursement intégral des prêts relais pris pour l’acquisition de la Banque togolaise de développement (BTD).

Financement

Le groupe bancaire, contrôlé par le capital-investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP), a bouclé en mai 2013 une première tranche de financement en fonds propres, levant 18 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs dont les institutions financières de développement européennes BIO et Proparco.

Oragroup a enregistré une forte croissance au cours des derniers années. Son total de bilan a crû de 59,8% sur l’année 2012, pour atteindre 701,4 milliards de F CFA (environ 1,4 milliard de dollars).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte