Dossier

Cet article est issu du dossier «Mali : renaître !»

Voir tout le sommaire
Politique

Mali : sortie de l’ornière

Au Mali, priorité au désenclavement, avec la construction d’une route entre Gao et Kidal.

Ibrahim Boubacar Keïta n’en fait pas mystère : "L’urgence absolue dans le Nord, c’est le désenclavement." Pour le nouveau président, la première chose à faire c’est de construire une route viable entre Gao et Kidal, puis "un aérodrome digne de ce nom" à Kidal. Selon un proche d’IBK, "signer un accord de paix sans permettre au Nord d’être relié au Sud ne servirait à rien. Pour deux raisons : le développement économique ne sera pas possible sans ces routes, et c’est le seul moyen de mettre fin aux trafics entre Kidal, Gao et l’Algérie".

Sur ce point, IBK devrait trouver des oreilles attentives, car le désenclavement du Nord est aussi la priorité de l’un de ses principaux bailleurs, l’Union européenne (UE), qui entend relancer dès que possible la construction d’un autre tronçon stratégique : l’axe Niono-Tombouctou. Le chantier, colossal (plus de 500 km de bitume pour un montant de 160 millions d’euros alloués par l’UE), avait démarré en janvier 2012. Mais à peine lancés, les travaux ont été interrompus par l’avancée des groupes armés indépendantistes et jihadistes. Consciente que sa construction serait un signal fort envoyé aux populations, Bruxelles souhaite que la route soit opérationnelle en 2015 ou 2016.

Autres projets de l’UE (qui pourraient être financés par le prochain Fonds européen de développement) : l’aménagement de l’axe Bourem-Kidal et la construction d’une route reliant Gao et Kidal à la frontière algérienne. "Cela permettrait de les connecter à Tamanrasset, puisque l’Algérie est en train de relier cette ville à la frontière", explique un diplomate européen.


Une route sera construite entre Kidal et Gao pour réduire l’enclavement. © Jeune Afrique

>> Revenir au sommaire du dossier

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte

Toute l'actualité de l'Afrique anglophone

Analyse, débats, expertises... Pour comprendre l'Afrique de demain et d'aujourd'hui

arrow icon Découvrir theafricareport.com
Fermer

Je me connecte