Politique

Mali : le soutien logistique de la Minusma confié à une société américaine ?

Les Français enragent. Malgré leur engagement militaire et financier au Mali, le marché très convoité du soutien logistique de la Minusma est en train de leur passer sous le nez.

Par
Mis à jour le 18 septembre 2013 à 18:19

Des soldats de la Minusma. © AFP

C’est la rentrée et Paris fait grise mine. De bonne source, c’est la société américaine Supreme Group, dont le siège est à Dubaï, qui serait sur le point d’être retenue par la division "Procurement" des Nations unies pour ravitailler les quelque 12 000 Casques bleus en cours de déploiement au Mali. Plusieurs entreprises françaises sont en lice, mais leur concurrente américaine a déjà fourni des prestations aux Casques bleus dépêchés dans les Balkans, au Moyen-Orient, dans la Corne de l’Afrique, au Tchad et en Côte d’Ivoire.