Politique

Burkina Faso : Blaise Compaoré de retour à Ouagadougou

Huit ans après avoir été chassé du pouvoir par une insurrection populaire, l’ancien président est rentré ce jeudi à Ouagadougou. Il sera reçu demain au palais de Kosyam par le lieutenant-colonel Damiba, en compagnie des autres ex-chefs de l’État burkinabè.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 7 juillet 2022 à 16:18

Blaise Compaoré à New York, le 26 septembre 2013. © REUTERS/Lucas Jackson

Il avait quitté le pays le 31 octobre 2014 avec l’aide des Français, qui l’avaient discrètement exfiltré pour le soustraire à la colère de la rue. Il y est revenu avec celle des Ivoiriens, qui l’ont accueilli et protégé pendant les huit années qu’a duré son exil sur les bords de la lagune Ébrié. Ainsi va la vie de Blaise Compaoré : celle d’un ancien président qui, après avoir rendu d’innombrables services durant ses vingt-sept ans au pouvoir, bénéficie désormais de nombreux soutiens.

À Lire Burkina Faso : même condamné, Blaise Compaoré souhaite rentrer d’exil

Ce jeudi 7 juillet, c’est donc à bord d’un Gulfstream G550 de la présidence ivoirienne, affrété spécialement par Alassane Ouattara, que l’ex-chef de l’État burkinabè a atterri à Ouagadougou peu avant 14 heures. À ses côtés, son épouse, Chantal, ainsi que le conseiller spécial du président ivoirien, Ally Coulibaly.

Condamné à la prison à vie

Pour ce retour tant attendu chez lui, Blaise Compaoré, en costume bleu et cravate grise, a fait profil bas. Jusqu’au bout, ses proches avaient entretenu le flou sur la date et l’heure de son arrivée. « Nous ne voulions pas en faire trop en raison du contexte », explique sobrement l’un de ses intimes.

À Lire Burkina Faso : rencontre au sommet autour de Blaise Compaoré pour réunifier le CDP