Dossier

Cet article est issu du dossier «Qui sont les nouvelles stars de la vie politique tunisienne ?»

Voir tout le sommaire
Médias

Ghazi Mrabet : libertés fondamentales

Issus de la société civile, de la classe politique ou du monde des médias, ils auront marqué, par leur action ou par leur influence, la transition démocratique amorcée au lendemain de l'élection de la Constituante, il y a tout juste deux ans. Parmi eux, l'avocat Ghazi Mrabet.

Poursuivis en justice pour des chefs d’accusation différents, l’ex-Femen Amina, la journaliste Hend Meddeb, les rappeurs Weld El 15 et Klay BBJ auront été défendus par le même homme : Ghazi Mrabet. En quelques mois, cet avocat de 36 ans est devenu le porte-voix de plusieurs comités de soutien aux jeunes artistes ou militants inculpés pour s’être exprimés librement. S’il défend bec et ongles la liberté d’expression, l’avocat dénonce aussi les mauvais traitements en prison et se dit "révolté et écoeuré" par l’instrumentalisation des lois anticannabis par le système pénal, cause de la surpopulation carcérale.

Retour au sommaire du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte