Politique

Burkina Faso : dans les coulisses de la rencontre entre Kaboré et Damiba

L’ancien président a été reçu, mardi 21 juin à Kosyam, par l’officier qui l’a renversé le 24 janvier. Une rencontre placée sous le sceau de la réconciliation nationale, en présence de l’ex-chef de l’État, Jean-Baptiste Ouédraogo.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 22 juin 2022 à 17:12

de De gauche à droite : Jean-Baptiste Ouédraogo, Paul-Henri Sandaogo Damiba, Roch Marc Christian Kaboré, le 21 juin à Kosyam. © Présidence du Burkina Faso

L’image est inédite. Un président, renversé par un putsch militaire, qui serre la main de son tombeur en treillis. Le tout dans l’ancien palais qu’il a occupé pendant plus de six ans. Mardi 21 juin, c’est à cette scène surprenante qu’ont assisté les Burkinabé : Roch Marc Christian Kaboré, reçu à Kosyam par Paul-Henri Sandaogo Damiba, en compagnie de l’ancien président, Jean-Baptiste Ouédraogo.

Sur la vidéo et les photos diffusées par la présidence, on voit les trois hommes s’entretenir autour d’une table ronde et poser devant les objectifs. Des rires, plus ou moins forcés, sont aussi audibles. En bref, une rencontre solennelle dans une ambiance courtoise et détendue.

Contexte tendu