Politique

Centrafrique : Buyoya à la tête de la Misca ?

| Par Jeune Afrique
Pierre Buyoya pourrait être en charge du volet politique de la Misca.

Pierre Buyoya pourrait être en charge du volet politique de la Misca. © AFP

L’ancien président burundais, Pierre Buyoya, serait bien placé pour prendre la tête de la Misca en Centrafrique.

Représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya paraît bien placé pour prendre la tête de la Misca, la mission de cette même UA en Centrafrique. Médiateur à poigne, l’ancien président burundais connaît bien le pays. En 2008, il y a présidé le Dialogue politique inclusif sur la paix, puis, en 2010 et en 2012, conduit des missions d’évaluation pour le compte de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). S’il est nommé, il sera chargé du volet politique de la mission, le commandement militaire ayant été confié au général camerounais Tumenta Chomu Martin. Créée en août, la Misca doit remplacer le 19 décembre la Force multinationale de l’Afrique centrale (Fomac).

>> Voir aussi la carte interactive des troupes étrangères déployées en Centrafrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte