Société

Zapping au zoo avec les bonobos

Des chercheurs ont installé des télévisions dans la cage des bonobos de Stuttgart, afin d’étudier leur comportement.

Mis à jour le 9 décembre 2013 à 17:00

Le bonobo a 98% de gènes en commun avec l’humain. © Tanguy Dumortier / Biosphoto/AFP

Jusqu’où iront les bonobos ? Non contents de squatter nos écrans grâce à des documentaires animaliers dont ils sont devenus les vedettes, ces charmants primates vont désormais pouvoir… les regarder. S’affaler dans leurs branches devant un blockbuster américain, pleurer en regardant des comédies romantiques ou vibrer lors d’un match de foot autour d’une bonne bière, ils en rêvent !

Si bien que, lorsque des chercheurs ont décidé d’installer des télévisions dans la cage des bonobos du zoo de Stuttgart, en Allemagne, afin d’étudier leur comportement, ces derniers ne se sont pas fait prier. Ils ont même participé à la première étape de l’expérimentation, qui s’est terminée fin novembre : savoir manier une télécommande et comprendre que les boutons situés au bas du téléviseur servent à changer de chaîne. Nos proches cousins (plus de 98 % de gènes en commun avec l’homme) auront le choix entre plusieurs séquences filmées montrant certains de leurs congénères en train de manger, de se battre ou de s’accoupler. Pour Pretty Woman ou les dernières productions de Nollywood, il faudra attendre encore un peu…

Les "cobayes" seront filmés vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Le but : connaître leurs préférences télévisuelles (une étude similaire menée dans un zoo britannique avait montré qu’ils se passionnaient pour les dessins animés) et savoir qui, au sein du groupe, a le dernier mot sur le choix du programme du soir. En principe, chez les bonobos, ce sont les femelles qui commandent !