Politique
Tunisie : ce que vaut vraiment l’armée

Cet article est issu du dossier

Tunisie : ce que vaut vraiment l’armée

Voir tout le sommaire
Politique

Armée tunisienne : le grand ménage

Par
Mis à jour le 10 décembre 2013 à 15:18

L’été dernier, le président Moncef Marzouki a renouvelé la quasi-totalité des gradés de l’armée tunisienne. Présentation de ses principaux chefs.

MOHAMED SALAH HAMDI

Général de brigade, chef d’état-major de l’armée de terre

  • Diplômé de l’Académie militaire de Fondouk Jedid
  • Collège inter-armées de défense (France)
  • Commandant des unités spéciales de l’armée
  • Commandant de l’École supérieure de guerre
  • Commandant de la première brigade mécanisée basée à Gabès
  • Attaché militaire à Tripoli (Libye)

>> Lire aussi : Ce que vaut vraiment l’armée tunisienne

MOHAMED KHAMASSI

Vice-amiral, chef d’état-major de la marine nationale

  • Académie navale et École des officiers détecteurs (France)
  • École d’état-major
  • Naval Staff College (USA)
  • École supérieure de guerre
  • Institut de défense nationale
  • A occupé différents postes de commandement de divisions opérationnelles, de bases navales et a assuré des missions auprès du ministère de la Défense

BÉCHIR BÉDOUI

Général de brigade, chef d’état-major de l’armée de l’air

  • Diplômé de l’École supérieure de guerre et de l’Institut de défense nationale
  • Pilote de chasse
  • Commandant des unités de combat aériennes
  • Attaché militaire à Abou Dhabi (Émirats arabes unis)

>> Lire aussi : Soldat à tout faire, et plus encore

NOURI BEN TAOUS

Général de brigade, directeur général de la sécurité militaire

  • Diplômé de l’École supérieure de guerre et de l’Institut de défense nationale
  • Directeur de l’Institut de défense nationale
  • Directeur de la coopération inter-nationale et des relations extérieures
  • Attaché militaire en Libye

MOHAMED NAFTI

Général de brigade, inspecteur général des forces armées

  • Diplômé de l’École supérieure de guerre
  • Institut de défense nationale
  • A commandé le 1er régiment du désert et la 2e brigade d’infanterie mécanique
  • Attaché militaire en Égypte