Politique

Cameroun : l’étonnant Émile Parfait Simb, roi déchu de la cryptomonnaie

Entrepreneur à succès pour les uns, escroc pour les autres… L’homme qui se présente comme un opérateur économique ayant fait fortune dans les cryptomonnaies fait désormais l’objet de plusieurs enquêtes judiciaires. Retour sur l’itinéraire d’un personnage controversé.

Réservé aux abonnés
Par - à Yaoundé
Mis à jour le 7 juin 2022 à 10:28

Emile Parfait Simb © Facebook Emile Parfait Simb

C’est une matinée ensoleillée d’avril 2021. Un jet Beechcraft B200 provenant de Douala pénètre dans le ciel centrafricain. L’appareil transporte huit hommes, tous vêtus de costumes sombres taillés sur mesure. À bord, les passagers enchaînent les coupes de champagne qui distillent une ambiance festive. Un homme savoure particulièrement l’instant : il s’agit d’Émile Parfait Simb.

Reconnaissable à sa paire de lunettes et à sa brèche du bonheur, le patron de Global investment trading, une entreprise spécialisée dans le trading de cryptomonnaies, s’apprête à frapper un grand coup. Ce jour-là, Émile Parfait Simb, 40 ans, se rend à Bangui pour présenter un ouvrage qui retrace son parcours, d’enseignant vacataire à crypto-millionnaire. L’évènement est parrainé par le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, qui a fait le déplacement à l’hôtel Ledger où se déroule la cérémonie.

À Lire Visionnaire ou suicidaire ? La Centrafrique fait le choix du bitcoin

Simb et