Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Voir tout le sommaire
Politique

Les 50 qui font le Maroc : Mohamed Hassad

Mohamed Hassad © Vincent Fournier pour J.A.

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Mohamed Hassad, 61 ans, ministre de l'Intérieur.

Polytechnicien et ingénieur diplômé de l’École des ponts et chaussées de Paris, ce natif de Tafraout est l’une des figures de la technocratie marocaine, caractéristique du style M6. Avant sa nomination au ministère de l’Intérieur, en octobre 2013, il a été wali de région [équivalent d’un préfet de région] à Marrakech (2001) puis à Tanger (2005), pour enfin devenir président du Conseil de surveillance de l’agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), qui gère le port du même nom. Dans les dernières années du règne de Hassan II, il avait été ministre des Travaux publics et PDG de Royal Air Maroc. En 2014, Hassad devra mener de front plusieurs dossiers : révision des listes et des lois électorales, démarrage du chantier de la régionalisation, lutte antiterrorisme dans un contexte de recrudescence au Sahel, sécurité au Sahara.

>> Retour au sommaire

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte