Politique

Cameroun : dans l’affaire Amougou Belinga, une fonctionnaire victime de la guerre des clans

Accusée par l’homme d’affaires d’avoir tenté de lui extorquer de l’argent, la cheffe du centre régional des impôts de Yaoundé a été écrouée. Elle apparaît comme une nouvelle victime de la guerre des clans qui fait rage au sommet de l’État.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 25 mai 2022 à 13:47

L’homme d’affaires camerounais Jean-Pierre Amougou Belinga. © Maboup

C’est le dernier acte du contentieux qui oppose l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga au fisc camerounais. Émeline Mvogo, la responsable du centre régional des impôts de Yaoundé, a été arrêtée le 19 mai dernier et placée sous mandat de dépôt à la prison centrale de Kondengui, à Yaoundé, pour « concussion, abus de pouvoir et trafic d’influence ».

Dans le cabinet de la juge d’instruction Aïssatou Adamou, au tribunal de première instance de Yaoundé, elle avait juste auparavant été confrontée au patron du groupe de presse L’Anecdote, qui l’accuse d’avoir tenté de lui extorquer 500 millions de F CFA (760 000 euros) à l’issue d’un contrôle fiscal.

À Lire Cameroun : Amougou Belinga, le Fisc et la guerre des clans

Pas de preuve