Politique

Cameroun : qui veut la peau de Cyrus Ngo’o, le patron du port de Douala ?

Le 19 mai, le directeur du Port autonome de Douala a failli être arrêté, mais l’exécution du mandat le visant a été suspendue in extremis… grâce à l’intervention de la présidence de la République. Explications.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 24 mai 2022 à 19:35

Cyrus Ngo’o, patron du Port autonome de Douala. © PAD CM.

L’affaire est digne d’un feuilleton, avec son lot d’intrigues et de suspense. Il a déjà tenu les Camerounais en haleine tout au long de l’année 2021 et a connu, le 19 mai, un nouveau rebondissement. Ce jour-là, le directeur général du Port autonome de Douala (PAD) rentre au Cameroun après une longue absence.

Cyrus Ngo’o vient d’effectuer une tournée à l’étranger, au cours de laquelle il a pris part à la semaine économique et culturelle organisée par l’ambassade du Cameroun à La Haye, aux Pays-Bas, ainsi qu’à la conférence de l’Association internationale des ports, qui s’est tenue à Vancouver, au Canada. Pris d’un léger malaise lors de la cérémonie d’ouverture, il a préféré écourter son séjour et revenir au pays. De toute façon, plusieurs dossiers brûlants l’attendent. Ses ennemis aussi, il le sait.

À Lire Cameroun : dix choses à savoir sur Cyrus Ngo’o, patron du port de Douala au cœur du scandale