Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Voir tout le sommaire
Archives

Les 50 qui font le Maroc : Anas Sefrioui

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Anas Sefrioui, 56 ans, PDG d'Addoha.

Selon le magazine Forbes, sa fortune est estimée à 1,3 milliard de dollars (950 millions d’euros). L’un des hommes les plus riches du royaume a pourtant quitté l’école à l’âge 15 ans, sans baccalauréat. Sous l’impulsion de son père, un exploitant minier, il se lance dans l’immobilier en 1987 et crée Addoha, avec succès : il est le numéro un du secteur depuis plusieurs années et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,96 milliard de dirhams (170 millions d’euros) en 2012. Depuis deux ans, le milliardaire a fait du sud du Sahara une priorité de développement : après la Côte d’Ivoire et le Sénégal, c’est le Congo-Brazzaville qui a choisi l’expertise du groupe pour la construction de logements sociaux. Père de trois enfants, il est aussi un grand amateur d’art et d’architecture.

>> Retour au sommaire

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte