Économie

Orange Afrique et Moyen-Orient : Alioune Ndiaye remplacé par Jérôme Hénique

PDG d’Omea depuis 2018, le Sénégalais avait émis le souhait de prendre du recul dans la gestion des filiales du groupe français. Alioune Ndiaye sera remplacé dès le 1er juillet par son numéro deux, mais reste président du conseil d’administration.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 24 mai 2022 à 15:44

Alioune Ndiaye ne sera plus le directeur général d’Orange Afrique et Moyen-Orient à compter du 1er juillet. © Vincent Fournier pour JA

Début avril, au micro de Jeune Afrique et de RFI, Alioune Ndiaye, PDG d’Orange Middle East and Africa (Omea), avait confirmé que sa future place dans l’organigramme de l’opérateur français allait évoluer. « Personne n’est indispensable. J’ai eu la chance, dans ma carrière, de toujours fixer le moment de la sortie, et je l’avais fait concernant ce poste. Il y a une nouvelle gouvernance au sein du groupe, et je suis en discussion pour voir comment je peux accompagner cette transition », répondait-il.

Désireux de prendre du recul concernant la gestion opérationnelle des 18 filiales d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient, Alioune Ndiaye, 62 ans, pouvait depuis la fin de 2021 faire valoir ses droits à la retraite. À partir du 1er juillet, il n’occupera plus que le poste de président du conseil d’administration d’Omea et laissera la direction opérationnelle à Jérôme Hénique, son actuel numéro deux.

À Lire Alioune Ndiaye (Orange) : « Je ne crois pas que le coronavirus sera la catastrophe décrite »

Privilégier la continuité