Culture

Dix choses à savoir sur Khaby Lame, le Sénégalais qui a mis le feu à TikTok

Alors deuxième personnalité la plus suivie sur le réseau social chinois était l’un des invités « surprise » de la 75e édition d’un Festival de Cannes qui cherche à rajeunir son public. Il a depuis dépassé Charli D’Amelio en nombre de followers.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 25 juin 2022 à 11:41

Le tiktokeur Khaby Lame lors de la première des « Illusions perdues », pendant la 78e Mostra de Venise, le 5 septembre 2021. © Ekaterina Chesnokova/SPUT/SIPA

1. Festival de Cannes

Un large sourire doublé d’un haussement d’épaules, paumes tournées vers le ciel, comme pour marquer l’évidence. C’est avec sa célèbre mimique que Khaby Lame est apparu pour la première fois sur les marches de la 75e édition du Festival de Cannes, qui se déroule du 17 au 28 mai. Aux côtés des célébrités françaises et de Hollywood habituées du tapis rouge de la Croisette, comme Tom Cruise, Eva Longoria ou Omar Sy.

À Lire Festival de Cannes : Omar Sy dans la peau d’un tirailleur sénégalais

Une consécration pour la star de TikTok, inconnue du grand public il y a encore deux ans. Avec ses désormais plus de 143,7 millions d’abonnés, le Sénégalais de 23 ans, qui vit à Milan, est la personnalité au monde la plus suivie sur le réseau social chinois. Avant d’être invité au Festival de Cannes, Khaby Lame avait déjà fait sensation en septembre 2021 à la Mostra de Venise.

 2. Coronavirus

Tout a commencé en mars 2020 au début de la pandémie de Covid-19. Ayant perdu son emploi d’ouvrier dans une usine de production de matières plastiques pendant le confinement, Khaby Lame se met à faire des vidéos sur TikTok. Le principe est simple : avec un langage non verbal, le web-comédien tourne en dérision des tutoriels de life hacking et des séquences vidéo absurdes ou faussement complexes. Dans l’une de ses vidéos devenues cultes, il répond à un utilisateur qui épluche une banane avec un gros couteau, là où il aurait suffi de le faire à la main. Le succès est fulgurant.