Politique

États-Unis : dix choses à savoir sur Lloyd Austin, premier Africain-Américain au Pentagone 

Général quatre étoiles, Lloyd Austin est le premier Noir nommé secrétaire à la Défense. Et, il le promet, il ne sera pas le dernier.

Réservé aux abonnés
Par - à Washington
Mis à jour le 8 juin 2022 à 10:21

Lloyd Austin, à Washington, le 28 septembre 2021. © Stefani Reynolds /The New York Times-REDUX-REA

1 – Pionnier

Lloyd Austin est né en 1953 à Mobile, en Alabama, cinq ans après la signature par le président Truman d’un décret abolissant la ségrégation au sein de l’armée. Diplômé de la prestigieuse académie de West Point en 1975, il a été le premier Africain-Américain à commander une division d’infanterie au combat et, après avoir été nommé vice-chef d’état-major sous la présidence de Barack Obama, à diriger entre 2013 et 2016 le Commandement central de l’armée des forces armées américaines (Centcom), responsable notamment des opérations au Moyen-Orient.

Depuis que Joe Biden a fait de lui son secrétaire à la Défense, il a promis de faire une place aux minorités au sein de l’armée et de s’assurer qu’il ne serait pas le dernier Africain-Américain à occuper ce poste.

2 – Militaire de carrière

Il a fait toute sa carrière dans l’armée, où il a servi pendant plus de quatre décennies, jusqu’en 2016. Sa nomination au secrétariat à la Défense, en janvier 2021, a été perçue comme allant à l’encontre de la promesse du nouveau président de confier le contrôle de l’armée à un civil.

À Lire États-Unis-Afrique : la « business team » de Joe Biden