Politique

Gabon : Mba Obame se fait soigner en Tunisie

| Par
Mba Obame croit avoir été victime d'un mauvais sort vaudou ou d'"attaques mystiques".

Mba Obame croit avoir été victime d'un mauvais sort vaudou ou d'"attaques mystiques". © AFP

L’ex-principal opposant du président gabonais Ali Bongo Ondimba, André Mba Obame, sillone l’Afrique pour se faire soigner. Sa dernière étape : la Tunisie.

Depuis plusieurs mois, l’ex-principal opposant d’Ali Bongo Ondimba a disparu des écrans radars et sillonne l’Afrique pour se faire soigner. Victime d’une sciatique paralysante dont il a été opéré en Afrique du Sud, mais aussi d’un accident vasculaire cérébral après son retour d’exil, en août 2012, André Mba Obame a couru les guérisseurs traditionnels, convaincu d’avoir été victime d’un mauvais sort vaudou ou d’"attaques mystiques". D’abord à Lomé, au Togo, puis à Niamey, au Niger. Sans succès. Alors qu’il envisageait de se rendre en France pour consulter des spécialistes d’une médecine plus classique, il a finalement pris la direction de Tunis, où il réside désormais depuis de longues semaines.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte