Politique

Émirats arabes unis : décès du président Khalifa Ben Zayed Al Nahyane

Âgé de 74 ans, l’émir d’Abou Dhabi et président des Émirats arabes unis s’est éteint ce 13 mai.

Mis à jour le 13 mai 2022 à 13:14

Khalifa Ben Zayed Al Nahyane© DR Khalifa Ben Zayed Al Nahyane © DR

Le président des Émirats arabes unis et émir d’Abou Dhabi, Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, est décédé ce 13 mai, a annoncé le ministère émirati des Affaires présidentielles. Un deuil national de quarante jours sera observé dans le pays. Demi-frère de Mohammed Ben Zayed Al Nahyane (MBZ), désormais émir d’Abou Dhabi, il était président depuis 2004 et la mort de son père, Zayed Ben Sultan Al Nahyane, fondateur de l’État émirati en 1971.

Doté d’une fortune estimée par Forbes à près de 20 milliards de dollars – ce qui en faisait le deuxième homme le plus riche du Golfe –, il a largement laissé les rênes de l’État à son frère, « MBZ », depuis son accident vasculaire cérébral en 2014.

Soft power

Sous son règne, les Émirats arabes unis se sont installés comme une puissance régionale importante, notamment sur le plan militaire. C’est également lui qui a initié une politique de soft power mondial à travers ses investissements dans le monde du sport et du football.

Son fonds d’investissement Abu Dhabi United Group est ainsi devenu l’actionnaire majoritaire du club anglais de Manchester City en 2008.