Politique

Algérie : pourquoi Abdelmadjid Tebboune remplace la direction du renseignement extérieur

« Mahfoud Polisario » est démis de ses fonctions à la tête de la DGDSE au profit du général Djamel Kehal. Une décision prise par le président algérien lui-même, motivée par plusieurs affaires compromettantes…

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 12 mai 2022 à 11:19

Le général Djamel Kehal, alias Mejdoub, est le nouveau patron de la DGDSE. © DR

L’annonce a fait beaucoup de bruit. Le général Noureddine Mekri, dit « Mahfoud Polisario », et son adjoint Hamid Hocine, alias Hocine Boulahia (« Le barbu »), ont été relevés de leurs fonctions à la tête de la Direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (DGDSE). Le général Djamel Kehal, alias Mejdoub, a été désigné au poste très sensible de numéro un des renseignements par Abdelmadjid Tebboune.

La DGDSE s’est trouvée au coeur d’une tempête il y a quelques mois, après l’enquête ouverte contre son ancien directeur général, Youcef Bouzit, et de très nombreux cadres de l’institution. Le général a été incarcéré à la prison militaire de Blida.

Selon nos informations, la décision de limoger les deux hommes a été prise par le président lui-même.

Bête noire