Politique

RDC : Félix Tshisekedi écarte Dieudonné Kaluba de la Cour constitutionnelle 

Selon les informations de JA, le président congolais a demandé la nomination d’un nouveau président de la Cour constitutionnelle, rouage essentiel du prochain processus électoral. Un remaniement inattendu…

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 10 mai 2022 à 17:36

Le président de la Cour constitutionnelle, Dieudonné Kaluba, est sur la sellette. © Cour Constitutionnelle RDC

La Cour constitutionnelle a procédé au renouvellement de trois de ses neuf juges. Selon un document signé par le greffier en chef, l’audience de ce 10 mai pour le tirage au sort des nouveaux magistrats a été convoquée après que Félix Tshisekedi a donné des instructions en ce sens via une lettre de son directeur de cabinet, Guylain Nyembo, datée du 6 mai 2022.

Selon plusieurs sources au sein de la plus haute juridiction pays, mais aussi dans l’entourage du chef de l’État, c’est ce dernier qui a demandé le remplacement de Dieudonné Kaluba. « Si le président en est venu à prendre une telle décision, c’est que la confiance a été rompue », commente un proche. Kaluba a donc dû céder sa place à Dieudonné Kamuleta Badibanga, ancien conseiller à la Cour de cassation et juge à la Cour constitutionnelle depuis juillet 2020.

« L’affaire Matata »