Politique

Libye : Wagner, Haftar… Le couac de communication de Fathi Bachagha dans le « Times »

Le rival d’Abdulhamid Dabaiba – qui reste le Premier ministre reconnu par la communauté internationale – a publié une tribune sur le site du journal britannique où il s’en prend à la Russie. Avant de rétropédaler. Explications.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 9 mai 2022 à 17:28

Le Premier ministre libyen, Fathi Bachagha, à Tunis, le 30 mars 2022. © JIHED ABIDELLAOUI/REUTERS

La tribune de Fathi Bachagha dans le Times, une fake news ? « La Libye veut se tenir aux côtés de la Grande-Bretagne contre l’agression russe », titrait-il dans sa diatribe à l’égard de la Russie, publiée sur le site du journal britannique, le 3 mai. Le Premier ministre du parlement de Tobrouk n’a pas mâché ses mots à l’égard de Vladimir Poutine.

Établissant un parallèle entre l’Ukraine et la Libye, il y condamnait le président Poutine pour son implication dans l’arrivée « de milliers de mercenaires de Wagner […] dans [son] pays, laissant derrière eux un sillage de destruction ». Fathi Bachagha y demandait « le soutien de la Grande-Bretagne », expliquant : « Si vous voulez qu’un partenaire en Afrique repousse la Russie, alors mon gouvernement est prêt à travailler avec vous. » Ces mots ont rapidement eu une forte résonance en Libye et à l’étranger.

Double jeu