Politique

Côte d’Ivoire : le FPI de Pascal Affi N’Guessan reçoit son enveloppe

En vertu de la loi sur le financement des partis politiques, le Front populaire ivoirien a perçu sa subvention annuelle. Elle est plus généreuse que celle accordée au nouveau parti de Laurent Gbagbo…

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 6 mai 2022 à 10:58

Pascal Affi N’Guessan, chez lui à Abidjan, le 13 septembre 2019. © Issam Zejly pour JA

Plus d’une centaine de millions de F CFA ont, selon nos sources, été décaissés courant avril au profit du parti présidé par Pascal Affi N’Guessan. Cette somme a permis à l’ex-protégé de Laurent Gbagbo de sillonner le pays pour remobiliser ses militants. Le 30 avril, il a clos sa tournée par la traditionnelle fête de la liberté dans la ville d’Abengourou, où il a tenu des propos acerbes à propos de son ancien mentor, avant de s’ériger en chantre de la réconciliation.

Moins de députés