Économie

Macky Sall reçoit les Young Leaders à Dakar

Du 4 au 6 mai, les cent lauréats distingués l’an passé se réunissent à Dakar pour la dernière séquence de l’édition 2021 du programme phare de la French-African Foundation. En plus du président Macky Sall, les Young Leaders échangeront sur le thème de la résilience avec des personnalités sénégalaises de premier plan.

Par
Mis à jour le 4 mai 2022 à 15:53

Le président sénégalais Macky Sall, lors de la conférence « Investir ensemble, pour une nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe » organisée par l’Agence française de développement (AFD) sur le campus de la Station F à Paris, le 16 février 2022. © SARAH MEYSSONNIER/AFP

C’est la dernière étape de l’édition 2021 du programme Young Leaders, placé sous la double présidence de Macky Sall et d’Emmanuel Macron.

À Lire Les Young Leaders se réunissent à Paris en amont du sommet Afrique-France

Pour cette séquence de clôture, qui fait suite à la session parisienne d’octobre dernier, les cent lauréats sont invités à participer à des séances plénières, des ateliers de réflexion et des débats sous-tendus par le thème de la résilience. L’occasion pour eux de débattre avec une quinzaine d’intervenants afin de se frotter aux problématiques communes aux jeunesses africaine et française et d’esquisser les réponses à y apporter.

Culture, tech et sport à l’honneur

Culture, tech, sport et développement : à chaque journée sa thématique. Le 4 mai sera consacré aux enjeux des secteurs créatif et culturel pour le développement du continent. Cette séquence réunira notamment le chanteur et ancien ministre de la Culture Youssou N’Dour, Philippe Lalliot, ambassadeur de France au Sénégal et Amadou Diaw, fondateur  de l’Institut supérieur de management (ISM) – la première école de commerce d’Afrique de l’Ouest, qui fête ses 30 ans cette année – et président du Forum de Saint Louis.

Le Sénégal est un modèle de développement économique et social »

La séquence du 5 mai sera placée sous le thème « L’Afrique, nouvel espace des champions mondiaux de la tech ? », avec des intervenants tels que Mame Aby Seye, la nouvelle déléguée générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes, et Bamba Lô, PDG de Paps, qui a révolutionné la livraison de proximité au Sénégal.

À Lire Le programme Young Leaders de la French-African Foundation monte en puissance

Le 6 mai se focalisera sur le sport comme levier de développement, à travers les questions d’éducation et de genre, mais aussi de son impact social et économique. Interviendront notamment Saer Seck, président de l’Institut Diambars, Ibrahima Wade, coordinateur du Comité d’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse 2026, et Amadou Gallo Fall, président de la Ligue africaine de basketball.

Dîner présidentiel

« Le Sénégal est un modèle de développement économique et social, un hub culturel et d’innovation technologique en Afrique de l’Ouest. Cette dernière session va faire écho et surtout amplifier les réflexions amorcées à Paris sur les solutions concrètes à apporter aux défis de demain », souligne Alexandre Coster, coprésident de la French-African Foundation.

Âgés de 28 à 40 ans, les cent porteurs de projets ou de solutions distingués en juin 2021 par la Fondation pour leur engagement au service de leur communauté ont vocation à mettre leur potentiel au service de défis communs, à travers des synergies facilitées par la French-African Foundation.

À Lire French-African Foundation : d’où viennent les Young Leaders 2021 ?

Au-delà des trois séquences thématiques, cette session de clôture sera l’occasion pour eux d’aller à la rencontre de chefs d’entreprise, de personnalités politiques, de représentants de la société civile et d’artistes dans l’optique de nouer des partenariats et de susciter des opportunités de collaboration.

L’échange et le dîner prévus avec le chef de l’État sénégalais autour de sa présidence de l’Union africaine et des liens entre les continents africain et européen, le 5 mai, constituera le point d’orgue du rendez-vous dakarois. Ce temps fort du séjour sera aussi l’occasion d’échanger avec Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération.