Politique

Gabon : Pierre-Alain Mounguengui, le président de la Fegafoot, en garde à vue

Moins d’une semaine après sa réélection, le patron du football gabonais a été incarcéré ce 21 avril. Il est entendu dans le cadre d’une affaire d’abus sexuels commis sur des enfants.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 23 avril 2022 à 10:18

Pierre-Alain Mounguengui. © Fegafoot

C’est un véritable coup de tonnerre qui vient de s’abattre sur le football gabonais. Pierre-Alain Mounguengui (64 ans), réélu il y a une semaine à la tête de la Fegafoot, a passé la nuit du 21 au 22 avril en prison.

Le patron du football gabonais avait été convoqué quelques heures plus tôt dans les locaux de la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM), après les révélations dans les colonnes du quotidien britannique The Guardian, le 16 décembre dernier, d’abus sexuels commis sur de jeunes footballeurs gabonais. Cette interpellation est intervenue quelques jours après celle de Serge Mombo, l’ancien président de la ligue de football de l’Estuaire, la province de Libreville, un des principaux accusés de ce scandale.

Soupçonné d’avoir fermé les yeux