Politique

RDC – États-Unis : l’influent ambassadeur Mike Hammer sur le départ

Pilier de la stratégie américaine à Kinshasa, le diplomate, qui entretenait par ailleurs des relations conflictuelles avec Joseph Kabila et François Beya, s’apprête à quitter le pays.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 21 avril 2022 à 15:56

Mike Hammer et Félix Tshisekedi. © PRÉSIDENCE RDC.

Après plus de trois années passées à Kinshasa, l’ambassadeur des États-Unis, Mike Hammer, doit, selon nos informations, quitter la RDC. Plusieurs sources américaines qui suivent le dossier nous ont confirmé ce départ, effectif « dans les trois prochains mois ».

Toujours selon nos sources, une première personne avait été choisie en 2021 pour lui succéder. Cette diplomate, dont le nom est resté secret, est finalement revenue sur sa décision, suite au décès de l’ambassadeur italien Luca Attanasio, assassiné lors d’un déplacement dans l’est de la RDC en février 2021.

Processus délicat