Politique

Franc-maçonnerie en Côte d’Ivoire : les coulisses de l’investiture du Grand maître Sylvère Koyo

Le 23 avril, à Abidjan, l’avocat franco-ivoirien succédera à Hamed Bakayoko à la tête de la Grande loge de Côte d’Ivoire, mettant ainsi fin à une bataille fratricide ouverte après le décès de l’ancien Premier ministre.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 avril 2022 à 18:20

Sylvère Koyo a succédé le 23 avril 2022 à Hamed Bakayoko à la tête de la GLCI. © DR

Le 23 avril, Sylvère Koyo sera investi à la tête de la Grande loge de Côte d’Ivoire (GLCI), en présence de Jean-Pierre Rollet, le Grand maître de la Grande loge nationale française (GLNF), loge-mère de plusieurs obédiences africaines. Des délégations venues du Togo, du Congo, du Bénin et de Guinée sont également attendues.

Cette discrète cérémonie se tiendra dans le temple de la GLCI, située dans le quartier résidentiel de Zone 4, à Marcory, dans le sud d’Abidjan. Dans la soirée, les Frères de lumière dîneront au Sofitel Ivoire d’Abidjan, avec leurs épouses.

Nouvelles nominations