Diplomatie

Gabon – France : Ali Bongo Ondimba à Paris du 7 au 9 avril

| Par Jeune Afrique
François Hollande et Ali Bongo à l’Élysée, le 5 juillet 2012.

François Hollande et Ali Bongo à l'Élysée, le 5 juillet 2012. © Éric Feferberg/AFP

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba se rend en France du 7 au 9 avril. Économie et crise centrafricaine sont au menu des discussions.

Ali Bongo Ondimba (ABO), le chef de l’État gabonais, se rendra du 7 au 9 avril en visite de travail et d’amitié à Paris. Dans la matinée du 8, il sera reçu à l’Élysée par François Hollande pour une séance de travail élargie aux ministres des Affaires étrangères (notamment). Au menu des discussions : le renforcement de l’axe Libreville-Paris, en particulier sur le plan économique. Il sera forcément question du litige qui oppose l’État gabonais aux groupes Total et Eramet, dont deux filiales, Total Gabon et Comilog, ont fait l’objet de redressements fiscaux dont elles contestent le bien-fondé. Sans oublier, bien sûr, la crise centrafricaine : ABO est président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte