Politique

Gabon : Pierre-Alain Mounguengui réélu, la Fédération gabonaise de foot en crise ?

Le 16 avril, le président de la Fegafoot a été réélu à la tête de l’organisation en dépit de l’opposition des autorités gabonaises. Lassées par les scandales à répétition, ces dernières ont tenté d’empêcher sa candidature jusqu’au bout.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 avril 2022 à 09:49

Pour la troisième fois de suite, cet ancien arbitre âgé de 64 ans a été réélu président de la Fegafoot, mais Pierre-Alain Mounguengui ne s’est imposé qu’avec 6 voix d’avance sur son principal challenger, Jérôme Efong Nzolo. © Fegafoot

Il est apparu plus soulagé qu’heureux sur le perron de l’hôtel Aux Sirènes. Ce samedi 16 avril, à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, Pierre-Alain Mounguengui s’est exprimé quelques minutes seulement après les résultats du vote du congrès électif de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot).

Pour la troisième fois de suite, cet ancien arbitre âgé de 64 ans en sera le président. Mais, contrairement au scrutin précédent, où il avait été réélu avec une marge confortable, le score a là été serré : il l’a certes emporté dès le premier tour, mais il ne s’est imposé qu’avec 6 voix d’avance (sur 33 votants) sur son principal challenger, Jérôme Efong Nzolo.

Fin manœuvrier