Politique

Guinée : comment Ibrahima Kassory Fofana prépare sa défense

Soupçonné de détournements, l’ancien Premier ministre a été placé sous mandat de dépôt avec trois autres ex-ministres d’Alpha Condé. Ses avocats peaufinent leur stratégie de défense en multipliant les recours.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 avril 2022 à 14:40

L’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. © Cellou Binani pour JA

Quatre anciens ministres d’Alpha Condé sont soupçonnés de détournements de deniers publics, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, corruption et complicité par la justice guinéenne. Le 6 avril, tous ont été incarcérés à la Maison centrale de Conakry : l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, Mohamed Diané qui fut ministre d’État à la présidence chargé de la Défense nationale, Diakaria Koulibaly (Hydrocarbures) et Oyé Guilavogui (Environnement).

Inculpés et placés sous mandat de dépôt par Aly Touré, le procureur de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief), les prévenus doivent être jugés à l’issue de l’instruction. L’audience, initialement prévue le 11 avril, a finalement été ajournée. Selon leurs conseils, les ex-ministres n’ont pas été informés des faits qui leur sont exactement reprochés, ni des montants qui auraient été détournés. Leurs crimes présumés dateraient de la période où Alpha Condé dirigeait le pays, jusqu’à son renversement le 5 septembre 2021.

Le procureur de la Crief épinglé