Technologie
Notre palmarès se découpe en trois parties : les leaders de l’industrie, les investisseurs et les lanceurs de tendance. © Montage JA.

Cet article est issu du dossier

Exclusif JA – Tech 2022 : les 50 champions d’un secteur en pleine expansion

Voir tout le sommaire
Économie

Tech : le Sénégal, nouvel eldorado des développeurs africains ?

Le pays voit le nombre de développeurs augmenter plus vite que partout ailleurs sur le continent. Mais une partie d’entre eux choisit l’exil, faute d’opportunités.  

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 2 mai 2022 à 12:27

Une classe d’apprentissage de l’informatique à la Sonatel Academy. © Montage : JA / Sonatel.

Dans ce dossier

Exclusif JA – Tech 2022 : les 50 champions d’un secteur en pleine expansion

Selon Jobs Now Africa Coalition, il faudrait créer 15 millions d’emplois par an sur le continent jusqu’en 2025 pour réparer les dégâts occasionnés par la pandémie. Les 40 ONG africaines que ce groupe de travail rassemble invitent les États à miser sur le développement de l’économie numérique.

Pour de plus en plus de jeunes Africains, la programmation informatique apparaît comme un métier d’avenir, et les chiffres leur donnent raison. Selon le cabinet de conseil Accenture, dont le travail a été publié par Google en mars, il y avait 716 000 développeurs en Afrique en 2021, un chiffre en augmentation de 3,8 % en un an.

Les investisseurs aussi misent sur ce créneau, comme le montrent les différentes levées de fonds opérées pour la plateforme Andela, devenue une licorne en 2021, et dont le premier modèle d’affaires visait à fournir des développeurs aux entreprises.

Puissance émergente

Sans