Politique

Côte d’Ivoire : le Premier ministre Patrick Achi démissionne

Le prochain chef du gouvernement ivoirien doit être connu dès la semaine prochaine. Il aura pour mission de mettre sur pied un exécutif resserré d’une trentaine de membres.

Par
Mis à jour le 14 avril 2022 à 09:26

Alassane Ouattara et Patrick Achi, au palais présidentiel, le 7 avril 2021. © LEGNAN KOULA/EPA/MaxPPP

Ce mercredi 13 avril, alors que tous étaient réunis au palais présidentiel pour le traditionnel conseil des ministres, le Premier ministre Patrick Achi a présenté sa démission ainsi que celle de son gouvernement au président ivoirien Alassane Ouattara, qui les a acceptées.

Ce remaniement était évoqué depuis le début de l’année. D’abord prévu en janvier, puis en février, il intervient tout juste un an après l’arrivée de Patrick Achi à la primature.

Alors qu’il regrettait en privé le relatif manque d’efficacité de l’actuel gouvernement, Alassane Ouattara a annoncé que le prochain exécutif serait resserré autour d’une trentaine de membres – contre 41 aujourd’hui, un effectif qui a parfois été source de conflits.

« En vue de renforcer l’efficacité de l’action du gouvernement et pour tenir compte de la conjoncture économique mondiale actuelle, j’ai décidé de la réduction du nombre des ministres du gouvernement. En effet, il est impératif de réduire les dépenses de l’État tout en les réorientant vers la résilience sociale et sécuritaire », a expliqué ADO à l’issue du conseil des ministres.

Le nom du nouveau Premier ministre sera connu dès la semaine prochaine, a-t-il précisé. Des jours qui s’annoncent politiquement décisifs puisque ce mardi, le chef de l’État s’adressera au Parlement réuni en Congrès mardi prochain, 19 avril.