Immigration

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou… Ils plébiscitent Le Drian !

Jean-Yves le Drian au milieu de soldats français, au Mali, le 31 décembre 2013.

Jean-Yves le Drian au milieu de soldats français, au Mali, le 31 décembre 2013. © AFP

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss Déby Itno (Tchad) et Mahamadou Issoufou (Niger).

Trois chefs d’État d’Afrique subsaharienne – Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss Déby Itno (Tchad) et Mahamadou Issoufou (Niger) – sont montés au front pour s’inquiéter du maintien de Jean-Yves Le Drian au ministère français de la Défense. "Ils se sont manifestés auprès de lui, par téléphone et via des intermédiaires ; ils voulaient être rassurés", confie un proche de ce dernier. Le Drian, qui a été confirmé à son poste dès le 1er avril au matin après un entretien avec Manuel Valls, le nouveau Premier ministre, a donc pu les tranquilliser. Et mesurer au passage sa cote de popularité dans les palais présidentiels.

>> Lire aussi : France – Afrique, comment l’armée a pris le pouvoir
 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte