Économie

Africa CEO Forum 2022 : après la pandémie, bâtir une Afrique résiliente

Entre impératifs de transition énergétique et digitalisation des économies, comment préparer l’émergence de nouveaux modèles de société devenus vitaux après le passage du Covid-19 ? Pour y répondre, les décideurs du continent africain se réuniront à Abidjan, les 13 et 14 juin prochain.

Par
Mis à jour le 6 avril 2022 à 19:49

Pour la première fois depuis 2019, l’Africa CEO Forum se déroulera en présentiel. L’ACF accueillera, à Abidjan, plus de 1 500 chefs d’entreprise et de gouvernement. © Henry Joël/AFRICA CEO FORUM 2019

L’édition 2022 de l’Africa CEO Forum, plus grand rassemblement annuel du secteur privé en Afrique, se tiendra les 13 et 14 juin 2022 à Abidjan. Au moment où le monde se relève de l’impact du Covid-19, et dix ans après sa première édition, l’événement s’attachera à proposer de nouveaux chemins pour la croissance africaine. Production de vaccins, décongestion des chaînes logistiques, digitalisation, transition énergétique… La crise sanitaire a accéléré la transformation des économies vers de nouveaux modèles.

Qu’il soit question de croissance durable, de création d’emplois ou d’accompagnement du développement des champions nationaux et régionaux, l’Africa CEO Forum entend œuvrer au dialogue, plus que jamais primordial, entre secteurs public et privé pour façonner une Afrique souveraine et autonome. Pour la première fois depuis 2019, l’Africa CEO Forum 2022 se déroulera en présentiel et accueillera plus de 1 500 chefs d’entreprise et de gouvernement, parmi lesquels : Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire ; Macky Sall, président de la République sénégalaise ; Mohamed Ould Ghazouani, président de la République islamique de Mauritanie ; Mohamed Bazoum, président de la République du Niger ; Yemi Osinbajo, vice-président de la République du Nigeria.

Nous devons impérativement placer la souveraineté économique au cœur de notre projet.

Construire un avenir meilleur, plus vert et plus inclusif

Du côté des acteurs du privé, seront présents Ralph Mupita, CEO de MTN ; Abdul Samad Rabiu, PDG de BUA Group ; Soren Toft, CEO de MSC, Delphine Traoré, directrice générale d’Allianz Africa ; Rita Zniber, CEO de Diana Holding ; Ade Ayeyemi, directeur général d’Ecobank ; Alioune Ndiaye, directeur général d’Orange Moyen-Orient et Afrique ; Anne Rigail, directrice générale d’Air France, ainsi que de nombreux décideurs de toute l’Afrique et du monde entier. Ils discuteront des priorités stratégiques pour façonner l’avenir des économies africaines. L’événement est co-organisé par Jeune Afrique Media Group et IFC.

« Le monde est entré dans une période complexe et probablement durable, de tensions économiques et politiques qui nécessitent que notre continent interroge son modèle de croissance. Dans cette perspective, nous devons impérativement placer la souveraineté économique au cœur de notre projet et proposer de nouvelles routes pour la prospérité africaine centrées autour de la croissance verte, de la transformation industrielle, de l’économie digitale et du dialogue public-privé », a déclaré Amir Ben Yahmed, président et fondateur de l’Africa CEO Forum.

Le moment est venu pour l’Afrique d’exploiter ses forces et de mobiliser pleinement les nouveaux moteurs de croissance.

« Le Covid-19 a mis à rude épreuve les économies et les populations africaines, mais elles ont su faire preuve de résilience. Il faut désormais mettre le cap sur la reprise. Bien que de nombreuses turbulences soient à prévoir, le moment est venu pour l’Afrique d’exploiter ses forces et de mobiliser pleinement les nouveaux moteurs de croissance pour sortir plus forte de la pandémie. Le soutien de IFC à l’Africa CEO Forum témoigne de notre engagement à mobiliser les partenaires du secteur privé autour d’un objectif commun : construire un avenir meilleur, plus vert et plus inclusif pour l’Afrique », a déclaré Makhtar Diop, directeur général de IFC.

Plateforme de référence, haut lieu de l’innovation

Lors de la dernière édition physique du Forum, en 2019, plus de 1 500 décideurs, dont 700 PDG, se sont réunis à Kigali, au Rwanda. Études de cas, témoignages d’experts, ateliers pratiques, groupes de travail… Fondé en 2012, l’Africa CEO Forum est la plateforme de référence des dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales, des investisseurs internationaux, des responsables de multinationales, des chefs d’État, des ministres et des représentants des principales institutions financières actives sur le continent. Lieu de rencontres de haut niveau, de partage d’expériences et de décryptage des tendances à l’œuvre au sein du monde des affaires, l’Africa CEO Forum propose des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer les entreprises.

Cette année, l’Africa CEO Forum présentera de nouveaux formats permettant aux participants d’échanger autour du renforcement de la souveraineté économique africaine. Les Africa CEO Forum Awards, qui récompensent chaque année les entreprises et les personnalités les plus proactives du continent, ouvriront leurs portes à une vingtaine de start-up parmi les plus importantes d’Afrique à travers l’initiative Disrupters Club.

Pour plus d’informations et pour s’inscrire, suivez ce lien.