Politique

Les 50 influents : Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale

| Par
Makhtar Diop

Makhtar Diop © DR

Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l’échelle planétaire ? Voici la sélection de « Jeune Afrique ».

premier africain francophone à occuper le poste de vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique Subsaharienne. Ancien ministre sénégalais de l’Économie (et à ce titre président du Conseil des ministres des Finances de l’Union économique et monétaire ouest-africaine), c’est lui qui, depuis mai 2012, définit la stratégie et les priorités de l’institution en Afrique subsaharienne. Avec un objectif principal : la réduction de la pauvreté à travers la bonne gouvernance. En contact permanent avec les décideurs nationaux et régionaux, Makhtar Diop, 53 ans, s’appuie d’abord sur sa bonne connaissance du terrain, lui qui a sillonné toute l’Afrique de l’Est lorsqu’il était directeur régional de la Banque mondiale à Nairobi. Il a par ailleurs conduit avec succès le plus important programme de la banque au Brésil entre 2009 et 2012.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

 © Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte