Politique

Gbagbo and friends : une nouvelle association pour l’ancien président ivoirien

L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo est détenu depuis trois ans par la CPI. © AFP

Une association des amis de Laurent Gbagbo va être officiellement formée en France d'ici la fin du mois de mai. On y retrouve des noms bien connus : Labertit, Bourgi, Touré...

Jacqueline Chamois, qui fut la première épouse de Laurent Gbagbo, la mère de son fils, Michel, et qui réside à Lyon, en France, a prévu d’officialiser, le 31 mai, la création d’une Association des amis de Laurent Gbagbo, dont elle sera la présidente.

Objectif : "soutenir le combat" de l’ex-chef de l’État ivoirien détenu par la Cour pénale internationale (CPI) à la prison de Scheveningen. L’association ambitionne de regrouper tous ceux – proches, amis, personnalités françaises, ivoiriennes, et au-delà – qui partagent la conviction que Gbagbo n’est pas coupable de ce dont il lui est fait grief par le bureau du procureur. Elle militera, selon ses fondateurs, pour la réhabilitation de l’ex-chef d’État, et en faveur du multipartisme en Côte d’Ivoire.

L’association sera présidée par Raphaël Dagbo, universitaire ivoirien, qui pourra se reposer sur trois vice-présidents : Alain Kappo, Michel Gbagbo et Me Habiba Touré. Jacqueline Chamois en sera la secrétaire générale. Et l’on trouve parmi ses membres fondateurs Guy Labertit, l’ancien "Monsieur Afrique" du Parti socialiste français ainsi que l’avocat Albert Bourgi.

>> Lire aussi : Michel Gabgbo, ou du malheur d’être fils de

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte