Politique

Côte d’Ivoire : stars et grands patrons à Abidjan pour le gala de Dominique Ouattara

Le 11 mars dernier, la première dame ivoirienne avait réuni des VIP venus du monde entier pour participer au 8e gala de sa fondation Children of Africa. Près de 4 milliards de F CFA ont été récoltés pour venir en aide aux enfants et aux femmes en difficulté.

Par - à Abidjan
Mis à jour le 16 mars 2022 à 12:42

Gala de la fondation Children Of Africa : de gauche à droite : Amira Casar, Emmanuelle Béart, Yamina Benguigui, Samuel Le Bihan, Aure Atika, Alassane Ouattara, Dominique Ouattara, Tomer Sisley, Sandra Zeitoun. © Facebook Dominique Ouattara

La première dame ivoirienne Dominique Ouattara a organisé le 11 mars à Abidjan, le traditionnel dîner gala de charité de sa fondation Children of Africa. Un évènement qui permet de rassembler à Abidjan des VIP venus du monde entier.

La princesse italienne Ira De Fürstenberg, marraine de la fondation a fait le déplacement à Abidjan, tout comme le chef d’entreprise français Martin Bouygues ou encore l’ancien président français Nicolas Sarkozy, un intime du couple présidentiel. Des stars de la musique étaient aussi présents, comme les Ivoiriens Alpha Blondy ou le groupe Magic System qui ont donné un concert. Mais aussi Isaac de Bankolé, Adriana Karembeu, Didier Drogba…

La tenue de cet évènement, qui n’avait pu avoir lieu ces deux dernières années à cause de la pandémie de Covid-19, a été perçue par les organisateurs comme un soulagement. Des mesures sanitaires importantes ont été mises en place, notamment à travers des tests de dépistage obligatoire pour tous les convives.

Construction de centres d’accueil et de groupes scolaires

Au-delà de l’aspect festif, l’objectif, atteint, était de réunir 4 milliards de F CFA pour mobiliser des fonds pour la prise en charge de personnes en situation vulnérable. Ils sont en particulier destinés à construire un centre d’accueil pour les femmes victimes de violence basée sur le genre et pour relocaliser  la Case des enfants, du quartier du Plateau, un centre d’accueil de l’association, à d’Adiaké, une ville du sud-est du pays, à 94 kilomètres d’Abidjan.

Children Of Africa a déjà à son actif la construction de l’Hôpital mère-enfant de Bingerville, près d’Abidjan, un établissement de référence dans la région ouest-africaine. L’ONG a aussi réalisé un groupe scolaire dans la commune d’Abobo, un centre pour enfants en détresse à Ferkessédougou (nord) et une maison de vie à Soubré, dans le centre-ouest.

Fondée, il y a plus de vingt-quatre ans par Dominique Ouattara, alors que son époux était encore un opposant, la fondation Children of Africa a pour but principal de venir en aide aux enfants et aux jeunes en rupture avec leurs familles et la société. L’organisation caritative a élargi son champ d’action aux enfants défavorisés du monde rural, ainsi qu’aux femmes en difficulté. L’organisation est active dans onze pays africains, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, la République centrafricaine, le Sénégal et le Togo.