Culture

Erratum

Par
Mis à jour le 2 juin 2008 à 13:16

Dans l’article consacré au roman La Preuve par le miel (« Une leçon de plaisir », J.A. n° 2472, p. 91), nous avons attribué à Jean Renoir Les Enfants du paradis. Les cinéphiles auront rectifié d’eux-mêmes. Le réalisateur de ce chef-d’oeuvre du cinéma français est bien entendu Marcel Carné. Que l’ensemble des lecteurs veuillent bien nous pardonner cette étourderie.