Archives

Mobilisation sur la riziculture

Par - Cherif Ouazani
Mis à jour le 2 juin 2008 à 13:16

Pour faire face à la flambée des cours céréaliers, le gouvernement de Modibo Sidibé a lancé une campagne baptisée « Initiative riz », visant à porter la production durant la campagne agricole 2008-2009 à 1,6 million de tonnes de riz paddy, soit 1 million de tonnes de riz marchand. Cela permettrait de couvrir la totalité des besoins du marché local (900 000 tonnes) et dégagerait un excédent pour l’exportation. Pour atteindre ces objectifs, la primature mise sur trois facteurs : la disponibilité en eau dans les zones de production, la subvention des engrais et des facilités d’accès aux semences de qualité. Le coût de l’Initiative riz est évalué à près de 42 milliards de F CFA (64 millions d’euros), dont près de 12 milliards seront consacrés au financement de la production. Le quart de cette somme devrait être mobilisé après des économies sur le budget de fonctionnement de l’État. Le reste sera assuré par des mécanismes de crédit bancaires et des systèmes financiers décentralisés (SFD). Plusieurs banques de la place ont affiché leur intérêt pour l’opération.