Politique

Quand Sarkozy défend le vivrier

Par
Mis à jour le 2 juin 2008 à 13:16

Le président français Nicolas Sarkozy se fera le défenseur de l’agriculture vivrière africaine lors de la conférence sur la sécurité alimentaire mondiale du 3 au 5 juin à Rome. Le président brésilien Lula da Silva justifiera quant à lui sa politique en matière de biocarburants. Celle-ci est contestée, car elle pèse sur les cours du pétrole. À la demande du président haïtien René Préval, une rencontre sera organisée pour trouver des solutions à la crise alimentaire dans son pays.