Société

Train accéléré pour le rail

Par - Pierre-François Naudé
Mis à jour le 2 juin 2008 à 13:16

Après cinq ans d’arrêt, le trafic ferroviaire de voyageurs a enfin repris le 10 décembre sur la ligne Dakar-Bamako, exploitée en concession depuis 2003 par la société Transrail-SA, désormais détenue à 51 % par le groupe Advens, d’Abbas Jaber. L’État s’est fortement investi dans cette relance en achetant, pour 13 milliards de F CFA (19,82 millions d’euros), 6 locomotives et 38 voitures. Un matériel roulant acquis en Argentine et, surtout, en Inde, remis à neuf pour une grande part en Afrique du Sud, qui va rendre possible la réouverture de toutes les gares abandonnées, à la grande satisfaction des populations locales. Quant à la gestion commerciale des passagers, des négociations sont en cours entre Transrail-SA et l’État. Lequel, évidemment, espère bien faire fructifier son investissement.